Droits root

Mise à jour : LineageOS 14/15/16

Ce document décrit l'installation des droits root sous LineageOs en utilisant Addonsu et Magisk

Note : l'utilisation des droits root depuis adb est décrite dans Android Debug Bridge - adb

1 - addonsu

Sous LineageOS 14 et 15, il est possible d'installer les droits root au moyen d'un addon LineageOS disponible sous la forme d'un fichier .zip OTA.

1.1 - Installation

$ adb reboot recovery
$ adb push addonsu-14.1-arm64-signed.zip /sdcard/
$ adb push addonsu-remove-14.1-arm64-signed.zip /sdcard/

1.2 - Test

1.2.1 Test avec une application dédiée

Installer une application telle que root checker. Lancer l'application et vérifier le résultat.

1.2.2 Test avec Terminal

crackling:/ $ su
crackling:/ # id

Pour fermer la session, taper une fois exit, puis tapoter sur la croix pour fermer la fenêtre

1.2.3 Test avec adb

$ adb devices
List of devices attached
43efd4e3 device
$ adb shell
crackling:/ $ su
cracklint:/ # id
uid=0(root) gid=0(root) groups=0(root) context=u:r:sudaemon:s0

1.3 - Gestion des droits

1.4 - Suppression droits root

Pour supprimer les droits root, copier le fichier zip addonsu-removal-xxx sur la carte SD et l'installer en mode Recovery avec TTWRP.

2 - Magisk

Magisk permet l'installation et la gestion fine des droits root : Forum Magisk

Magisk se compose

A ce jour la dernière version de Magisk-xxxx.zip est 17.1 et prend en charge Android 7,8,9. Ci-dessous, on décrit l'installation de Magisk avec LineageOS16.

2.1 - Installation

$ $ wget https://github.com/topjohnwu/Magisk/releases/download/v17.1/Magisk-v17.1.zip
$ adb reboot recovery
$ adb push Magisk-v17.1.zip /sdcard1/

2.2 - Test

Vérifier que le routage est effectué (voir addonsu)

2.3 - Utilisation

2.3.1 Installation de Magisk Manager

Installer Magisk Manager pour une gestion fine des des fonctions supplémentaires

2.3.2 Utilisation

Lancer l'application et sélectionner les informations à afficher par l'intermédiaire de la "banane" à gauche dans la barre de menus

2.4 - Désinstallation

Désinstaller Magisk (et du même coup Magisk Manager) à partir de la page principale de Magisk Manager